• CG

Conditions d'PROMStahl GmbH

Ici vous pouvez télécharger la vente, la livraison et le paiement ainsi que les conditions d'achat et d'installation de PROMStahl GmbH en PDF.

Termes et conditions générales de vente, de livraison et de paiement de la société PROMStahl GmbH

A. Champ d’application de ces conditions


1. Les offres, livraisons et services du fournisseur sont soumis uniquement à ces termes et conditions. Par conséquent, elles s'appliquent également à toutes les relations commerciales futures, même si elles ne sont pas expressément convenues à nouveau. Des accusés de réception de l'entité contractante, contenant une référence à ses termes et conditions, par exemple les dispositions VOB [Conditions allemandes techniques générales contractuelles visant les travaux de construction] et ses règles sur les sanctions contractuelles, sont exclues par la présente.


 

2. Les termes et conditions différentes s'appliquent uniquement lorsque le fournisseur les confirme par écrit.

 

B. Offre, conclusion du contrat et délais de livraison


1. Les offres du fournisseur ne sont pas contraignantes et impératives. Les déclarations d'acceptation et toutes les commandes exigent, afin de leur efficacité, la confirmation écrite par le fournisseur. La même chose s'applique aux ajouts, modifications et arrangements supplémentaires.


 

2. Les conseillers commerciaux et les représentants ne sont pas autorisés à faire ou à changer au nom du fournisseur des arrangements contraignants sur les délais contractuels, en particulier sur les délais de livraison et des sanctions contractuelles ou à présenter d'autres garanties (enlèvement de l'apparence du droit de pouvoir).


 

3. L'exclusion écrite de la confirmation de la commande par le fournisseur est déterminante pour le délai de livraison et le service/la prestation. Les accords verbaux et les changements nécessitent une confirmation écrite par le fournisseur. Le fournisseur exécute ses services/prestations sur la base des propriétés convenues et les règles reconnues de la technique : des garanties spéciales ne sont pas accordées. Le fournisseur se réserve le droit d'apporter des modifications de conception et d'autres modernisations techniques et d'adapter les installations/équipements qui font l'objet du contrat, tant qu'elles ne seraient pas terminées, sans le consentement préalable du client, si la qualité, l’efficacité et d’autres paramètres techniques n’en étaient pas lésés. Les livraisons partielles sont autorisées si elles ne représentent pas une grande charge pour le client.


 

4. Le fournisseur se conformera aux règles et exigences officielles uniquement lorsqu'il en est informé à temps et ils seront par lui expressément incluses dans sa confirmation de commande.


 

5. Le renvoi des pièces/éléments fabriqués indépendamment est exclu. En cas de renvoi de marchandises de catalogue qui, après avoir réalisé le contrôle d'entrée, pourront de nouveau être utilisées, le fournisseur rembourse 60% de la valeur des marchandises. Les pièces/équipements endommagées utilisées seront, sur demande, transmises à titre onéreux pour l'élimination.


 

6. La condition du respect du délai de livraison par le fournisseur est de clarifier toutes les questions commerciales et techniques entre les parties au contrat et de respecter par le client toutes ses obligations, comme le paiement de l'avance. Autrement, le délai de livraison sera respectivement prolongé. En cas de retard de paiement de l'avance ou/et du paiement échelonné, le fournisseur est en droit, après un avertissement, de suspendre ou de ne pas fournir sa livraison. Une autre condition de respecter la date de livraison est l'alimentation correcte et en temps opportun des sous-fournisseurs. Dans le cas de retards éventuels, le fournisseur en informe dès que possible. Les modifications ultérieures, demandées par le client, ont pour effet la suspension du délai de livraison. Après s'être arrangé sur les modifications proposées, le délai de livraison court à nouveau. Si le non-respect du délai de livraison est justifié par la force majeure, les conflits entre les employés et les employeurs, sur lesquels le fournisseur n'a aucune influence, le délai de livraison peut être raisonnablement prolongé. Cela vaut également pour les cas où de telles circonstances se produisent chez le sous-fournisseur. Le fournisseur en informera le client dès que possible sur l'apparence et la fin de telles circonstances. Le délai de livraison est respecté si l'objet de livraison quitte l'établissement du fournisseur jusqu'à son expiration.


 

7. Si l'expédition est retardée pour des raisons imputables au client, il sera chargé - à partir du 14ème jour de la notification de l'état de préparation pour l'expédition - des frais de stockage, dans le cas de stockage à l'établissement du fournisseur, de 0,5% du montant de la facture pour chaque mois. Le fournisseur aura le droit, après avoir déterminé un délai approprié et après son écoulement sans effet, de disposer de l'objet de livraison d'une manière différente et de livrer les marchandises au client dans le délai approprié prolongé.
8. Au moment où il y a un retard dans la livraison, à la suite duquel le client subit des dommages, il bénéficiera du droit de réclamer le paiement de l'indemnité forfaitaire pour le retard. Elle est de 0,5% par chaque semaine de retard, mais pas plus à 5% de la valeur de la pièce appartenant à la livraison entière, qui à la suite de ce retard ne peut pas être utilisée en temps opportun ou d'une manière compatible avec le contrat. Si en cas de retard le client désigne une période de grâce appropriée pour l'exécution de la prestation - y compris les exceptions légales - et ce délai n'est pas respecté, le client a le droit de résilier le contrat conformément aux dispositions légales. D'autres revendications concernant le retard de livraison sont réglées uniquement par l'article J.2.

 

C. Prix et conditions de paiement


1. Sauf convention contraire, les prix s'entendent « départ usine du fournisseur », y compris le chargement à l'usine, mais sans emballage, transport, déchargement et montage. Il faut ajouter aux prix la TVA au taux légal applicable dans chaque cas.


 

2. Sauf convention contraire, le paiement par virement bancaire doit être effectué sur le compte du fournisseur, sans aucune déduction comme suit :
40% à titre d'acompte après l'écoulement de la confirmation de la commande/avant la livraison contre la présentation par le client d'une garantie de paiement de l'avance émise par une banque ou caisse d'épargne (Sparkasse), 50% comme un paiement partiel immédiatement après la livraison, 10% comme un paiement final dans les 14 jours après la livraison et l'assemblage, en espèces et sans déduction. Le montant de l'avance n'est pas soumis aux intérêts.


 

3. Le fournisseur peut facturer les frais pour les parties autonomes/indépendantes de la prestation, indépendamment de la réalisation de la partie restante de la prestation, après une réception (partielle) conformément au paragraphe H, sous la forme de factures finales pour une prestation partielle et de demander un paiement pour cela dans les 14 jours de la réception de la facture (demande de paiement pour la prestation partielle).

 

4. Les devis demandés par le client seront établis sur la base de la redevance horaire habituelle. 


 

5. En cas de retard de paiement courent les intérêts de 8% du taux de base. D'autres droits du fournisseur restent intacts. 


 

6. La suspension de paiements en raison de toutes les demandes reconventionnelles du client, qui ne sont pas reconnues par le fournisseur ou qui n'ont pas 
été légalement établies, est exclue. La même chose s'applique aux décomptes selon ces demandes reconventionnelles.


D. Résiliation du contrat par le client, indemnité forfaitaire


En cas de résiliation du contrat par le client, le fournisseur a le droit d'exiger le paiement de 30% du montant total de la commande, en tant qu'une indemnité forfaitaire. Le client est en droit de prouver les dommages inférieurs.

 

E. Transfert du risque


Le risque lié aux composants fournis va au client au moment de la livraison, c'est-à-dire, même si des livraisons partielles seront réalisées ou le fournisseur s'est engagé de fournir d'autres prestations/services - par exemple le montage.

 

F. Réserve de propriété


Le fournisseur se réserve le droit de propriété de l'objet de livraison jusqu'à ce que tous les paiements résultants du contrat conclu sont réglés. En cas de violation des stipulations du contrat par le client, et en particulier dans le cas de retard de paiement, le fournisseur est en droit de récupérer l'objet de livraison ; le client est tenu de remettre cet objet. Si les dispositions de la Loi sur les crédits à la consommation ne sont pas d'application, le retrait de l'objet de livraison par le fournisseur ne constitue pas une résiliation du contrat, sauf si le fournisseur l'indique explicitement par écrit. La constitution d'un gage sur l'objet de livraison entraîne toujours la résiliation du contrat. En cas des gages ou de toute autre ingérence de tiers, le client est tenu d'en informer immédiatement le fournisseur par écrit que celui-ci puisse intenter une action conformément au § 771 ZPO [Code de procédure civile allemand]. Si un tiers est incapable de payer les frais de procédure judiciaires et extrajudiciaires en vertu du § 771 ZPO, le client est alors responsable de toutes les pertes subies par le fournisseur.

 

G. Montage


En ce qui concerne le montage s'appliquent en plus des Conditions spéciales de montage du Fournisseur.

 

H. Réception


Toute partie contractante peut exiger d'effectuer une réception normale ou formelle dans les 7 jours ouvrables suivant l'exécution de la prestation/des services. En cas de non-respect de cette demande du fournisseur, alors, sans autre avis, il y aura un retard et des conséquences de réception. La réception doit cependant être effectuée immédiatement après l'achèvement des travaux d'installation si les travaux en béton ou de plâtrerie qui en suivent dans d'autres installations constituent une menace pour les caractéristiques extérieures des objets de livraison installés. Dans ce cas, le client est tenu d'informer sur ces travaux et d'exiger la réception en temps opportun. Si le client ne parvient pas à communiquer de telles informations, les conséquences de la réception se produisent alors au moment de l'achèvement des travaux d'installation. À la demande, il faut effectuer une réception des éléments constituant une partie séparée/indépendante de la prestation. Le client peut refuser la réception seulement en raison de défauts majeurs, jusqu'à ce qu'ils soient éliminés. Si aucune demande de réception n'a été présentée avant, la prestation/le service est considérée comme reçue après 7 jours ouvrables suivant la réception de l'information écrite sur son achèvement. Si aucune demande de réception n'a été présentée avant et le client commence à bénéficier de la prestation/du service effectué ou de sa partie, la réception est considérée alors comme reçue après 4 jours ouvrables. Bénéficier de la prestation afin de poursuivre les travaux de construction par le client ou par une autre entreprise engagée par lui équivaut à la réception de toutes les prestations/tous les services, sauf si, à la demande du client, l'état des éléments/équipements utilisés à la réalisation de travaux de construction est déterminé. La détermination de l'état entraîne des conséquences de la réception effective partielle.

 

I. Prétentions résultant de défauts


En termes de défauts de la livraison, le fournisseur accorde une garantie à l'exception des revendications ultérieures - sauf pour les demandes visées à l'article

 

J - sur la base des conditions suivantes :
1. Tous les éléments/équipements, qui en raison de circonstances, qui se sont produites avant le transfert du risque, s'avèrent défectueux, sont soumis, selon le fournisseur, à une réparation impayée ou à un remplacement exempts de défauts. Il faut informer immédiatement par écrit le fournisseur de la présence de telles vices. Les pièces remplacées deviennent la propriété du fournisseur. Le client, après la consultation avec le fournisseur, est tenu de désigner au fournisseur le délai et de lui garantir une possibilité de commander tous les travaux de réparation et les livraisons de remplacement qui sont nécessaires selon lui, sinon le fournisseur est dégagé de toute responsabilité pour les conséquences qui en résultent. En termes de coûts directs qui se posent dans le cadre de l'exécution de travaux de réparation ou du remplacement compensatoire, le fournisseur prend en charge - si la réclamation s'avère fondée - le coût de la pièce remplacée, y compris l'envoi. En outre, il supporte les frais de démontage et remontage, ainsi que les frais de la mise à la disposition éventuelle des installateurs et des aides, y compris les frais de voyage, si cela n'entraîne pas une charge disproportionnée pour le fournisseur.

 

2. Conformément aux dispositions actuelles, le client est en droit de résilier le contrat - en tenant compte des exceptions légales - après l écoulement sans effet du délai assigné au fournisseur pour effectuer des réparations ou une livraison de remplacement en raison de la défectuosité. Si il y a seulement un défaut mineur, le client a le droit pour une réduction du prix contractuel. En outre, le droit pour une réduction du prix contractuel est exclu.


 

3. Si le client ou un tiers apporte des modifications de façon non professionnelle, le fournisseur est dégagé des conséquences qui en résultent. Le même principe s'applique dans le cas de modifications apportées sur l'objet de livraison sans le consentement préalable du fournisseur.


 

4. Les descriptions et les données sur les prix, le poids, les dimensions, la puissance, la consommation d'énergie, etc. incluses dans la documentation jointe ou dans les catalogues, brochures, documents, annonces, dessins, listes de prix, etc., sont contraignants à l'égard de la tolérance résultant des normes DIN EN.


 

5. Aucune garantie ne peut être accordée en termes de la résistance à la lumière (photostabilité) des revêtements en plastique et des peintures, ainsi que des éléments de livraison qui, en raison de leurs propriétés matérielles ou leurs modalités d'application, sont vulnérables à une augmentation de l'usure (comme les joints, soudures souples permanentes, roulements en matière plastique).
La garantie ne doit pas être accordée dans les conditions suivantes : Une utilisation des produits incorrecte et non professionnelle, un montage incorrect ou une défectueuse mise en service par le client ou un tiers, une usure naturelle, une manipulation incorrecte ou négligente de l'objet de la livraison, un entretien inadéquat (par exemple, le non-respect de se conformer aux instructions d'utilisation concernant l'utilisation, l'entretien et le bon usage de l'objet de livraison), les équipements d'exploitation inappropriés, les travaux de construction mal exécutés, le sol de construction inapproprié, les effets des produits chimiques, électrochimiques ou électriques.

 

J. Responsabilité


1. Si l'objet de livraison ne peut pas être utilisé par le client conformément au contrat de la faute imputable au fournisseur en raison d'une omission ou d'une mise en œuvre incorrecte des propositions et des conseils qui ont eu lieu avant ou après la conclusion du contrat ou à la suite de la violation d'autres obligations contractuelles - en particulier du manuel d'utilisation et d'entretien de l'objet de livraison - là, par conséquent sont appliqués les règlements contenus dans l'article I et J.2 à l'exception des revendications ultérieures du client.


 

2. En cas de dommages, qui ne sont pas survenus sur l'objet de livraison même, le fournisseur est responsable - quels que soient les motifs juridiques - uniquement (1) dans le cas d'action intentionnelle, (2) dans le cas de négligence grave des organes de la société ou des employés occupant des postes de direction, (3) dans le cas de la mise en danger coupable d autrui pouvant entraîner la mort, des lésions corporelles, présenter un risque pour la santé, (4) dans le cas de défauts volontairement dissimulés par lui, ou s'il garantissait le manque de défauts, (5) dans le cas de défauts de l'objet de livraison, si la responsabilité pour les dommages corporels ou matériels sur les objets à usage privé est engagée en conformité avec les principes de la responsabilité civile pour le produit. En cas de violation fautive d'obligations contractuelles essentielles, le fournisseur est responsable également dans le cas de négligence grave de salariés non-cadres et de négligence légère, dans le dernier cas, cela se limite aux dommages qui sont généralement prévisibles au moment de la conclusion du contrat.


K. Délai de prescription pour les actions en responsabilité


Toutes les revendications du client - quelle que soit la raison juridique - se prescrivent au bout de 12 mois. Si la vente concerne des biens de consommation, conformément au § 474 BGB [Code civil allemand], le délai de prescription est de deux ans. Pour les demandes d indemnisation, conformément à l'article J.2., s'appliquent les délais légaux. Elles s'appliquent également aux défauts de conception ou aux objets de livraison qui ont été utilisés dans les structures de construction/bâtiments en fonction de leur but typique et ont conduit à leur défectuosité.


L. Juridiction compétente


Si le fournisseur est inscrit au Répertoire des métiers ou est une personne morale de droit public ou une propriété publique juridique distincte, le tribunal compétent du siège social du fournisseur est exclusivement compétent pour le règlement des litiges découlant de la relation contractuelle.


M. Droit applicable


Pour la relation contractuelle entre le fournisseur et le client ne s'applique que la loi de la République fédérale d'Allemagne à l'exclusion de la Convention des Nations Unies sur les contrats de vente internationale de marchandises.

Conditions d’achat de la société PROMStahl (en allemand)

§1 Geltungsbereich

(1) Unsere Einkaufsbedingungen gelten ausschließlich. Entgegenstehende oder von unseren Bedingungen abweichende Bedingungen des Lieferanten werden nicht anerkannt.

(2) Unsere Einkaufsbedingungen gelten nur gegenüber Kaufleuten i. S. des § 24 AGBG.

(3) Unsere Einkaufsbedingungen gelten auch für alle künftigen Geschäfte mit dem Lieferanten.

 

§2 Angebot

Der Lieferant ist verpflichtet, unsere Bestellung innerhalb einer Frist von zwei Wochen anzunehmen und zu bestätigen.

 

§3 Preise – Zahlungsbedingungen

(1) Der in der Bestellung angegebene Preis ist bindend.

(2) Die gesetzliche Mehrwertsteuer ist nicht im Preis enthalten.

(3) Wir bezahlen, sofern nichts anderes schriftlich vereinbart ist, den Kaufpreis innerhalb von 14 Tagen ab Lieferungs- und Rechnungserhalt netto.

 

§4 Lieferzeit – Lieferverzug

Der in der Bestellung angegebene Liefertermin ist bindend.

 

§5 Mängeluntersuchung

Wir sind berechtigt, dem Lieferanten nicht vereinbarungsgemäß gelieferte oder beschädigte oder mangelhafte Ware zur Verfügung zu stellen und Gutschrift zu verlangen, gleichviel, ob solche Mängel sofort erkennbar sind oder sich erst bei Be- und Verarbeitung oder nach Inbetriebnahme zeigen.

 

§6 Gewährleistung

(1) Die gesetzlichen Gewährleistungsansprüche stehen uns ungekürzt zu. Wir sind unabhängig davon berechtigt, vom Lieferanten nach unserer Wahl Mangelbeseitigung oder Ersatzlieferung zu verlangen. In diesem Fall hat der Lieferant die zum Zweck der Mangelbeseitigung oder Ersatzlieferung erforderlichen Aufwendungen zu tragen. Das Recht auf Schadensersatz bleibt vorbehalten. (2) Die Gewährleistungsfrist beträgt 24 Monate ab Gefahrübergang.

 

§7 Eigentumsvorbehalt

Sofern wir Teile beim Lieferanten beistellen, behalten wir uns hieran das Eigentum vor. Verarbeitung oder Umbildung durch den Lieferanten werden für uns vorgenommen. Im Falle der Verarbeitung oder Vermischung erwerben wir das Miteigentum an der neuen Sache im Verhältnis des Wertes unserer Sache zu den anderen verarbeiteten Gegenständen zur Zeit der Verarbeitung.

 

§8 Vertraulichkeit

Der Lieferant hat alle erhaltenen Informationen – wie insbesondere Fertigungszeichnungen, Stücklisten, Formen, Muster, Modelle, Profile – vertraulich zu behandeln und nicht an Dritte weiterzugeben. Der Lieferant hat alle ihm übergebenen Unterlagen dem Besteller auf Verlangen jederzeit herauszugeben, ohne dass sich der Lieferant auf ein Zurückbehaltungsrecht berufen darf. Herausgabeort ist Gehrden. Sofern der Lieferant für die Erfüllung seiner Verpflichtungen gegenüber dem Besteller Werkzeuge hergestellt hat, darf der Lieferant diese Werkzeuge nicht für Dritte benutzen oder Dritten überlassen.

 

§9 Erfüllungsort – Gerichtsstand

Erfüllungsort für unsere Zahlungen ist Gehrden. Ist der Lieferant im Handelsregister eingetragen oder eine juristische Person des öffentlichen Rechts oder öffentlich-rechtliches Sondervermögen, so ist ausschließlicher Gerichtsstand für die sich aus dem Vertragsverhältnis ergebenen Streitigkeiten Gehrden bzw. Hannover. Wir sind jedoch berechtigt, den Lieferanten auch an seinem Wohn- oder Geschäftssitz zu verklagen.

Conditions d’installation de la société PROMStahl (en allemand)

Montagevoraussetzungen

Der Auftraggeber hat dafür zu sorgen, dass vor Montagebeginn die nachfolgend genannten Vorraussetzungen geschaffen wurden:

 

Beschaffenheit von Wänden, Decken und Fussböden

Die Konstruktion von Wänden, Decken und tragenden Teilen muss den statischen Anforderungen für eine Montage der Liefergegenstände genügen.

 

Im Bereich der Montagestelle eines Tores muss ein ebener, fester Fußboden, mindestens Rohbeton, vorhanden sein. Der Fußboden muss in Anlehnung an die DIN EN 12489 ein nach außen gerichtetes Gefälle von größer 5 Grad haben, welches 150 mm hinter der Toranlage beginnt. Löcher und hochstehende Hindernisse sind vom Auftraggeber zu beseitigen. Leitern, Geräte und Hebebühnen müssen vom Auftragnehmer standfest aufgestellt werden können.

 

Oberhalb und neben der Montagestelle müssen alle Mauer- und Putzarbeiten abgeschlossen sein. Notwendige Verfugungsarbeiten sind bauseitige Leistungen, die mit unseren Monteuren abgestimmt werden sollten.

 

Die Montage sollte nach Möglichkeit erst nach Fertigstellung des endgültigen Fußbodens erfolgen. Sollte dieses nicht möglich sein, hat der Auftraggeber rechtzeitig vor Montagebeginn verbindliche Angaben über die Oberkante des fertigen Fußbodens machen.

 

Unterrichtung über besondere Sicherheitsvorschriften

Der Auftraggeber hat die Monteure des Auftragnehmers über besondere Sicherheits- und Koordinierungsvorschriften, wie bedingte Schweißerlaubnis oder Rauchverbot, zu unterrichten.

 

Die Bereitstellung von Erste-Hilfe-Einrichtungen und Feuerlöscheinrichtungen nach den Unfallverhütungs- vorschriften und der Baustellenverordnung obliegt dem Auftraggeber.

 

Zufahrt

Die Montagestellen müssen für das Montagepersonal sowie für Liefer- und Montagefahrzeuge mit ca. 3 to Gesamtgewicht zulässig sein und sind für die Dauer der Montage von allen Hindernissen, wie z. B. Baumaterial, freizuhalten.

 

Lagermöglichkeit

Der Auftraggeber hat dem Auftragnehmer die Möglichkeit zu verschaffen, die angelieferten Waren vor Diebstahl und Witterungseinflüssen im Umkreis von 25 m vom Einbauort geschützt zu lagern. Elektrische Betriebsmittel müssen trocken gelagert werden.

 

Bauseitige Leistungen

Alle erforderlichen Vorarbeiten im Zusammenhang mit den Montagestellen, z.B. die bauseitige Erstellung von Montagerahmen, müssen vom Auftraggeber gemäß den Einbauzeichnungen des Auftragnehmers rechtzeitig ausgeführt worden sein. Sollten auf Grund einer ungenauen Vorbereitung der Montagestelle zusätzliche Leistungen zu dem bisherigen, vertraglichen Inhalt hinzukommen, so steht dem Auftragnehmer nach vorheriger Ankündigung ein zusätzlicher Vergütungsanspruch zu.

 

Der Auftraggeber hat das erforderliche Hebezeug (wie Kran, Stapler o.ä.) für das Abladen und Einsetzen der Liefergegenstände in die Einbaustellen sowie das erforderliche Bedienungspersonal kostenlos zu stellen.

 

Soweit Liefergegenstand elektrisch betriebene Überlade- brücken und Tore sind, hat der Auftraggeber die bauseits zu verlegenden Versorgungs- und Steuerleitungen auf seine Kosten durch autorisiertes Fachpersonal gemäß den vom Auftragnehmer zur Verfügung gestellten Einbauzeichnungen und Schaltplänen über einen Hauptschalter an die Einspeisungen der Liefergegenstände anzuschließen.

 

Nach beendeter Montage hat der Auftraggeber auf seine Kosten die Einbaurahmen der Überladebrücken zu vergießen.

 

Vor der Abnahme dürfen Schutzbezüge von Fenstern und Torblättern nicht bauseitig entfernt werden. Eventuelle Reinigungsarbeiten an Toren müssen abgestimmt werden.

 

Im Falle einer Unterbrechung von bereits begonnenen Montagearbeiten hat der Auftraggeber gemäß § 4 Nr. 10 VOB/B auf Verlagen des Auftragnehmers gemeinsam mit diesem den Zustand der erbrachten Leistungen festzuhalten und das Ergebnis schriftlich niederzulegen. Diese Zustandsfeststellung zieht die Wirkungen einer echten Teilabnahme nach sich.

 

Montagebereich Freiräume

Das Bauwerk, in das der Liefergegenstand eingebaut werden soll, muss mit Ausnahme der Montagestelle allseitig geschlossen sein. Bei der Montagestelle der Anlagen müssen Freiräume im Bereich des Fußbodens, der Innen- und Außenwände und der Decke gegeben sein, damit in diesen Freiräumen unter Einhaltung der vorgeschriebenen Befestigungs- und Sicherheitsvorschriften montiert werden kann.

 

Elektroanschluss

Im Umkreis von 20 m von der Montagestelle muss ein kostenloser Baustrom zur Verfügung stehen, und zwar 230 V Wechselspannung abgesichert mit 20 A und 400 V Drehstrom abgesichert mit 25 A. Wir danken Ihnen für Ihre Aufmerksamkeit und Ihr Verständnis.